photo 01photo 02photo 03photo 01photo 03photo 01

Chevalier banneret Sébastien - Seigneur Thomas d'Aubessagne - Sire Guérin de Bretagne Le Seigneur Marc d'Haguenau - Le chevalier Jérôme d'Archer
Le chevalier Olivier d'Avignon - Le Chevalier Michel de Montazel

Lions de Guerre

Dame Lisa de Bois-le-Duc



Les feuilles bruissent doucement sous le museau du chevreuil qui les renifle avec intérêt. Soudain aux aguets il lève brusquement la tête.

Alertée je vérifie le sens du vent mais ce n'est pas moi qui le perturbe. Au loin, j'entends le hurlement d'un loup... Peut être que Dieu m'a gratifié de deux butins aujourd'hui.

Je perfectionne ma position et encoche ma flèche. J'expire puis lâche. Le bruit de ma proie tombant dans les fourrés me dit que j'aurais enfin assez à manger ce soir. Avant de m'approcher, je fais signe à mon compagnon de chasse, le brave m'aide à soulever l'animal. Le chevreuil est de taille supérieure à la moyenne et pèse lourd sur nos épaules, avec regret je lance un regard en direction du loup... Je reviendrai pour ta peau.

Arpentant sur les petits chemins de forêt vers notre campement, je pense à ma ville d'origine, le Bois-le-Duc, au Brabant. Il y avait un garçon là-haut, qui m'attendait. Mais à présent je ne me souviens même plus de son nom... Walter ? Willem ? Wilfried ?

Au pied du campement, nous nous arrêtons un court instant pour observer les tentes qui se défont petit à petit. Une fois démontées, les sacs se font remplir d'affaires et les chevaux sont préparés au voyage.

Nous partons de nouveau, c'est un tournoi de chevalerie qui nous attend. Il y aura sûrement de beaux combats ! Dans l'excitation, j'ai déjà oublié le beau manteau qu'aurait fait ce loup.

En levant les yeux au ciel, je constate qu'en cette saison de printemps, on nous bénit encore une fois avec un temps merveilleux. Le voyage devrait être agréable, et le brave, se tenant toujours à mes côtés, hisse de nouveau le chevreuil sur son épaule.

Nous sommes en route.