photo 01photo 02photo 03photo 01photo 03photo 01

Bataille de Poitiers au Moyen-âge

Dix ans après Crécy, la Bataille de Poitiers signe un nouvel échec cuisant de la chevalierie Française en ce début de Guerre de Cent Ans.

Bataille de Poitiers : le contexte

La Bataille de Poitiers se déroule au Moyen-âge durant la Guerre de Cent Ans.

Le Roi Jean II Le Bon répond au raid du Prince Noir en se lançant à sa poursuite. Il le rencontre fortuitement au sud de Poitiers (grande ville du Moyen-âge), déclenchant la célèbre Bataille de Poitiers le 19 Septembre 1356.

Bataille du Poitiers : déroulement

Devant un mouvement des Anglais, les Français pensent à une tentative de fuite. Ils déclenchent la Bataille de Poitiers en s'engagent dans un chemin bordé de haies : ils deviennent une proie facile pour les archers anglais du Moyen-âge.

Les deux corps de bataille s'engagent ensuite de façon désordonnée, désordre accentué par les pièges préparés par les Anglais. La mêlée est désordonnée, et la bataille de Poitiers tourne rapidement à l'avantage du Prince Noir d'Angleterre. Jean II le bon sauve ses fils en les envoyant à Chauvigny : le Dauphin Charles de Normandie et le duc d'Anjou. Le Roi de France est quant à lui capturé à la Bataille de Poitiers par les Anglais.

La Bataille de Poitiers : bilan

La Bataille de Poitiers est un nouveau carnage pour les forces françaises du Moyen-âge. Le Roi Jean II Le Bon ne sera libéré qu'en 1361, contre une forte rançon. La Bataille de Poitiers renforce le sentiment de supériorité anglais dans cette première phase de la Guerre de cent Ans, après l'Ecluse et Crécy.

Dans la même rubrique :

La Guerre de Cent Ans - Chronologie - Bataille de Crécy
Bataille de Poitiers - Bataille d'Azincourt
Bataille de Castillon - Bertrand Duguesclin - Jeanne d'Arc

Retour aux guerres Médiévales