Croisade albigeoise, une tragdie mdivale 
photo 01photo 02photo 03photo 01photo 03photo 01

Croisade albigeoise au Moyen-ge Cathare

La Croisade albigeoise a inscrit ses lettres de sang dans l'Histoire du Moyen-ge. Que s'est-il rellement pass en cette lointaine poque mdivale ?

Moyen-ge cathares : appel la croisade albigeoise

Innocent III s'inquite de l'influence grandissante de l'glise cathare en Occitanie mdivale ds le dbut de son pontificat. Innocent III tente alors plusieurs reprise d'initier une croisade contre cette hrsie cathare, d'abord auprs de la noblesse et du haut-clerg occitan puis auprs du roi de France Philippe Auguste, sans grand succs : les barons occitans du Moyen-ge sont souvent proches de l'hrsie ou peu enclins combattre leurs sujets, le Roi Philippe Auguste a d'autres soucis au Nord.

Durant cette priode mdivale, de nombreux prtres envoys par le pape et ses lgats prchent publiquement contre les cathares et le catharisme. Dominique de Guzmn a l'ide de crer l'Ordre des Prcheurs qui prche par l'exemple.

En 1208, l'assassinat du lgat du pape, Pierre de Castelnau sert d'lment dclencheur la croisade contre les cathares. L'appel du pape est enfin entendu par les barons franais du Nord qui prennent la croix titre individuel, sans engager le Roi de France Philippe Auguste.

Moyen-ge cathares : croisade des barons

La croisade des Barons contre les cathares s'attaque en premier au possessions des Trencavel. Bziers, orgueilleuse cit mdivale, tombe suivie rapidement de Carcassonne : les Trencavel sont culbuts en quelques mois, dfinitivement vaincus en deux annes. A Minerve on brle des hrtiques cathares sur le bcher (1210). L'Eglise thorise l'Inquisition, sa terrible machine dans ce Moyen-ge du 13me sicle.

Au cours de cette premire phase de la croisade mdivale contre les cathares, Simon de Montfort est nomm chef temporel de la croisade. En l'espace de deux annes, les terres des Trencavel sont soumises. Une guerre de siges s'ensuit, avec les rvoltes rgulires des seigneurs. Simon de Montfort tente d'encercler Toulouse en s'emparant des villes et forteresses du Lauragais et du Quercy.

La croisade contre les cathares dpasse alors le cadre religieux du Moyen-ge pour prendre une dimension politique : la maison Trencavel est par ses vicomts de Carcassonne et de Razs vassaux du roi Pierre II d'Aragon et du comte de Toulouse Raymond VI (qui a pris soin de prter allgeance ce roi galement).

Ce conflit du Moyen-ge dbouche sur la bataille de Muret en 1213 o les forces mridionnales sont crases. Il ne s'agit plus Muret d'une guerre contre les cathares mais d'un combat entre deux zones d'influences pour la possession des terres occitanes du Moyen-ge.

Continuant sur sa lance, Simon de Montfort finit par conqurir galement le comt de Toulouse, dposant ainsi Raymond VI et recevant la soumission de Toulouse. Face ces succs de la croisade des barons contre les cathares, le royaume de France commence porter de l'intrt aux vnements.

Moyen-ge cathares : insurrection occitane

A partir de 1216, Raymond VII de Touluose(le fils de Raymond VI)dclenche une vague d'insurrections contre les barons du Nord. De nombreuses villes et places fortes mdivales se soulvent alors, dont Toulouse. En 1218, lors du sige donn par Simon de Montfort pour reprendre la ville, ce dernier est tue par un projectile. Son fils Amaury de Montfort prend la relve mais ne parvient pas conserver les conqutes de son pre. Vers 1224, les seigneurs occitans du Moyen-ge ont repris leurs droits et leurs possessions.



Moyen-ge cathares : croisade royale

Louis VIII, fils de Philippe Auguste, s'engage dans la croisade mdivale contre les cathares en 1226. Aprs une reconqute rapide, entrine par le trait de Meaux-Paris, le Roi de France signe la fin officielle de la croisade des albigeois et scelle le sort de l'autonomie occitane du Moyen-ge.

Moyen-ge cathares : et l'hrsie ?

L'hrsie cathare est en ralit toujours prsente en Occitanie mdivale. L'Inquisition est alors cre dans le but d'extirper l'hrsie. Les cathares souffrent particulirement de cette rpression. Les Faydits, chevaliers du Moyen-ge dpossds de leurs terres par la croisade albigeoise, se soulvent plusieurs reprises. Le sige de Carcassonne en 1240 est un de ces pisodes.

La pacification de l'Occitan mdival passe par la prise de forteresses qui ne s'taient pas encore soumises (Montsgur en 1244 et de Quribus en 1255). L'Inquisition reste encore active dans cette partie du royaume pendant environ trois quarts de sicle jusqu' ce que le catharisme soit compltement teint.

Moyen-ge cathares : bilan de la croisade

La croisade contre les cathares a eu des rpercussions au Moyen-ge autant sur le plan religieux que sur le plan politique.

Sur le plan religieux d'abord, les consquences directes sont l'limination du catharisme en occitanie mdivale, la cration de l'Ordre des dominicains et la cration de l'Inquisition mdivale.

Sur le plan politique, l'Aragon perd son influence surles comts de Toulouse et de Foix, les vicomts Trencavel.

En dfinitive, le royaume de France qretire le plus de bnfices d'un conflit dans lequel il ne souhaitait pas au dpart s'impliquer.


Dans la même rubrique :

Croisade Albigeoise - Siège de béziers - Bataille de Muret - Siège de Montségur - Châteaux Cathares

Retour aux guerres Médiévales