photo 01photo 02photo 03photo 01photo 03photo 01

Biographie de Bertrand Du Guesclin, Moyen-âge

Quand Bertrand du Guesclin est né en 1320 près de Dinan, qui aurait pu imaginer l'incroyable destin qui sera le sien en ce Moyen-âge de la Guerre de Cent Ans ?

Bertrand Du Guesclin, Dogue noir de Brocéliande

Fils ainé de Robert II du Guesclin (v. 1300-1353), petit seigneur du Moyen-âge, Bertrand Du Guesclin est un enfant mal aimé, sa laideur et sa brutalité lui valent l'inimitié paternelle. Bertrand Du Guesclin doit alors gagner le respect de la noblesse à la pointe de son épée. Très jeune, il se montre un redoutable combattant : à 15 ans, Bertrand Du Guesclin défait tous ses adversaires, avant de refuser de combattre son père. Il a 15 ans, un âge de vigueur au Moyen-âge.

En 1357 Bertrand Du Guesclin participe vaillamment à la défense de Rennes assiégée par le duc de Lancastre. Charles de Blois l'adoube alors chevalier, le nomme capitaine de Pontorson et du mont Saint-Michel (le Mont Saint Michel est l'une des rares places-fortes du Moyen-âge à résister sans coup férir aux Anglais pendant la Guerre de cent Ans).

En 1360, Bertrand Du Guesclin est lieutenant de Normandie, d'Anjou et du Maine. En 1364, Bertrand Du Guesclin devient capitaine général et chambellan de France : il remporte en Avril de la même année la bataille de Cocherel et reçoit le duché de Longueville en Normandie. En septembre à la bataille d'Auray, Bertrand Duguesclin combat dans le camp blésiste, Fait prisonnier en 1364, Bertrand Du Guesclin voit le roi de France paiyer sa rançon.
En 1365 à la demande du roi de France Bertrand Du Guesclin entraîne les Grandes compagnies en Espagne, non sans avoir rançonné au passage le Pape séjournant en Avignon. Il est fait prisonnier à la bataille de Najera en 1367 et n'est libéré que contre une forte rançon, à nouveau payée par Charles V. Bertrand Du Guesclin participe à la bataille de Montiel, en 1370. En récompense de ces actions en Espagne il est fait duc de Molina.


Charles V accueillant Bertrand Du Guesclin

Bertrand Du Guesclin, Connétable de France

En octobre 1370, revenu en France, Bertrand Du Guesclin est fait connétable par Charles V, avec pour d'expulser les Anglais. Contrairement aux habitudes de la chevalerie française, Bertrand Du Guesclin préfère reconquérir méthodiquement des provinces entières, assiégeant château après château. Bien souvent, le siège ne dure pas, l'issue en étant accélérée par un assaut victorieux ou plus souvent encore par une ruse.

En 1373, Bertrand Du Guesclin participe à la campagne contre la Bretagne, avec son cousin Olivier de Mauny - chevalier banneret, notamment seigneur de Lesnen et Pair de France - alors qu'il était lui-même Breton ! Sa fidélité au Roi de France est sans failles.

Bertrand Duguesclin en 1380 lors du siège de Châteauneuf-de-Randon d'avoir bu trop d'eau glacée après avoir combattu en plein soleil.

Les titres de Bertrand Du Guesclin

Les Titres acquis par Du Guesclin, petit seigneur du Moyen-âge pendant la Guerre de Cent Ans, sont :

- Capitaine de Pontorson et du mont Saint-Michel
- Fait par le roi de France, en 1364, duc de Longueville, en Normandie
- Fait par le roi de France, en 1370, Connétable de France
- Fait par le roi de France, en 1376, seigneur de Pontorson en Normandie - Fait par le roi d'Espagne roi de Grenade et duc de Molina

Bertrand Du Guesclin est née pendant la Guerre de Cent Ans, une période du Moyen-âge propice à nécessiter ses incroyables qualités guerrières.

Biographies médiévales

Biographies rois de France

Clovis - Charlemagne - Saint-Louis - Philippe Auguste - Charles V

Biographies criosade albigeoise

Simon de Montfort - Comtes de Toulouse

Biographies guerre de cent ans

Duguesclin - Jeanne d'Arc

Retour aux biographies médiévales
Dans la même rubrique :

La Guerre de Cent Ans - Chronologie - Bataille de Crécy
Bataille de Poitiers - Bataille d'Azincourt
Bataille de Castillon - Bertrand Duguesclin - Jeanne d'Arc

Retour aux guerres Médiévales